Vous êtes ici - Programme - Les spectacles - Un rapport sur la banalité de l'amour

Un rapport sur la banalité de l'amour

Mercredi 6 février 2019, 20h00
Théâtre d'aujourd'hui
Passion amoureuse

de Mario Diament
Cie Caravague, Théâtre de la Huchette
et Théâtre de Draveil (F)
Mise en scène André Nerman
Jeu Emmanuelle Wion et André Nerman

Hannah Arendt & Martin Heidegger – Histoire d’une passion

 

Un rapport sur la banalité de l’amour raconte l’histoire d’une passion entre deux êtres d’exception durant la période sombre de l’Allemagne nazie. Tout pourtant aurait dû les séparer.

En 1925, Martin Heidegger est professeur de philosophie à l’université de Marbourg. Son étudiante Hannah Arendt est subjuguée par son intelligence. Ils deviennent très vite amants. Mais Hannah est juive et révoltée par l’ascension de Hitler. Martin croit au contraire voir en ce mouvement un renouveau pour l’Allemagne.

Au cours de cinq rencontres entre 1925 et 1950, se développe l’histoire passionnée et tumultueuse de ces deux génies de la pensée du XXe siècle, un amour d’une telle puissance que les idées mêmes en sont bousculées, dans la tentative désespérée non pas de comprendre, mais de pardonner ou d’obtenir le pardon...

« André Nerman et Maïa Gueritte (...) font revivre avec brio la sensualité de cette passion et la violence du débat d’idées qui les déchire. » (Le Canard enchaîné)

« Maïa Guéritte donne une force lumineuse au personnage. » (Télérama)

 

 

Durée 1h20 sans entracte

Plein tarif Fr. 45.– et Fr. 40.–

Tarif réduit Fr. 40.– et Fr. 35.–

Etudiants, apprentis Fr. 15.– le soir du spectacle à la caisse du théâtre

 

 

billeterie
Au programme
Théâtre de Valère
Rue du Vieux-Collège 22
Case Postale 2122
1950 Sion

+41(0)27 323 45 61

Powered by /boomerang